The house on the hill

The house on the hill,  2014
(Piste sonore et photographie)
10.4min - 31,6 * 20,4 cm
The house on the hill (titre faisant référence à un film de Robert Wise) est née d'un fantasme, celui de vouloir visiter cette maison présente sur la photo. L'installation repose alors sur cette idée paradoxale : trouver un moyen de pénétrer l'espace interne de la maison, tout en montrant son inaccessibilité. Une habitation fantasmée se dessine aux sons des voix, des bruits évoluant à l'intérieur de l'espace. Les voix sont des voix cinématographiques, issues et collectées de différents films, elles nous invitent inlassablement à entrer dans cet espace, alors que l'image nous laisse à l'extérieur. Ce sont des voix d'acousmètres *, sans enveloppe visible, Elles font résonner la maison comme une boîte de Pandore.
* L ' "acousmètre" est un terme crée par Michel Chion pour parler d’un être dont on entend la voix sans avoir jamais vu son visage.

/